L'association éditrice

Kyrnos publications

Kyrnos publications est une association loi de 1901 dont le siège est situé à Bastia en Haute-Corse et dont la vocation est la sensibilisation aux sciences historiques et naturelles.
Créée en 2004, la première réalisation de l’association a été un site internet sur la préhistoire de la Corse. Elle a ensuite créé en 2005 la revue Stantari, histoire naturelle et culturelle de la Corse puis, en 2011 Espèces, revue d’histoire naturelle.

En parallèle, l’association organise régulièrement des manifestations grand public autour des sciences.

Stantari

Histoire naturelle et culturelle de la Corse

Édité jusqu’en 2014 Stantari était un trimestriel tiré à 7 000 exemplaires dont l’objectif était de mettre en valeur les travaux scientifiques sur la Corse dans les domaines des sciences historiques et naturelles.
Tous les numéros sont disponibles au format PDF sur le portail des revues francophones : Scopalto

Pourquoi une revue d'histoire naturelle ?

Espèces est un trimestriel diffusé en kiosque, entièrement consacré aux sciences de la vie et de la terre. Sa vocation: réaffirmer le lien entre ceux qui génèrent les connaissances et ceux auxquels elles peuvent être utiles. Ses moyens: une vulgarisation de qualité et une large diffusion.

Son objectif est de combler l’espace existant entre les publications scientifiques spécialisées et les magazines très grand public en travaillant au plus près de la source même de l’information, c’est-à-dire le monde de la recherche.

En effet, nous pensons que cet espace laisse le champ libre à une certaine confusion dans les messages médiatiques dirigés vers le grand public, notamment lorsqu’ils concernent les problèmes environnementaux.

Espèces entend donc offrir aux scientifiques la tribune dont ils manquent parfois dans le débat public, fédérer les acteurs de l’environnement et fournir au grand public ainsi qu’aux décideurs une information objective, dépouillée du filtre du militantisme.

L’objectif est bien entendu d’attirer l’attention sur les objets d’étude de l’écologie, de la zoologie, de la botanique ou des sciences de la terre et de motiver l’implication des citoyens dans leur environnement, sachant que la connaissance est la première condition à toute action de préservation.

Pour ce faire, nous mettons l’accent d’abord sur des textes de qualité, élaborés par les scientifiques eux-mêmes ou en étroite collaboration avec eux, grâce à une équipe constituée de journalistes scientifiques.

En périphérie des articles de fond, portant sur des recherches ciblées, qui constitueront le corps de la revue, plusieurs rubriques sont consacrées à des questions connexes à la recherche : son histoire, ses actualités, la vie des laboratoires, etc. où le ton sera plus léger et les sujets aussi variés que possible.

C’est pourquoi il nous a semblé important d’associer au projet des journalistes généralistes, qui savent trouver des angles originaux et qui feront d’Espèces une revue agréable à lire, étonnante et variée.

Pour finir, et grâce à la collaboration de photographes et de graphistes professionnels,
nous donnons une part importante à l’image, à l’illustration et aux qualités de clarté et d’esthétique de la maquette.

Trois concepts éditoriaux

Créer des liens : réunir l’information émanant des différents acteurs de la recherche, rétablir le lien entre sciences naturelles et environnement, entre l’homme et la nature, entre scientifiques et grand public, à décloisonner les disciplines… et ce, au profit de tous.

Comprendre : délivrer une information récente et de qualité dans toute l’étendue de sa complexité et en relation directe avec les chercheurs.

Motiver la curiosité : par la “petite histoire”, la place laissée à l’image, la qualité graphique de la maquette, la pluralité des sujets.

Pour atteindre un objectif : sensibiliser le public à la démarche scientifique ainsi qu’à la richesse de l’environnement pour lui faire prendre conscience des véritables enjeux de sa préservation.

La forme

Trimestrielle, publication de hors-séries thématiques envisageable.
• Format : 21 * 27 cm
• Nombre de pages : 96
• Fabrication : sur papier 100 g, PEFC. Impression tout quadri, dos carré collé.
• Ambiance visuelle : accent mis sur la clarté avec des références aux publications scientifiques du XIXe siècle
• Tirage : 17 000 exemplaires
• Diffusion nationale. La diffusion sera assurée par
les MLP dans les kiosques de France métropolitaine, et complétée par une diffusion en librairie spécialisée
• Lancement : 20 septembre 2011

La grille

• Édito
• Sommaire
• Illustration-BD
• Actualités et rubriques
– Brèves
– Expos, conférences
– Images documentaires films
– Portraits
– Coulisses des musées, de la recherche ou vie des laboratoires
– “Tribune” : polémiques et débats en cours
– Entr’espèces : “collaborations animales”
– Histoire de la recherche
– Développement durable, écologie
• Reportage
• Articles de fond
• Cartes blanches
• Recensions, livres, sites internet
• Abonnement – annonces