Bourdons : apprendre des autres

• 2019/numéro 31 - Mars : par Bruno Corbara

Une vidéo qui montre comment les chercheurs de l’équipe de Lars Chittka ont réussi à entrainer progressivement des bourdons (Bombus terrestris) à tirer un fil pour avoir accès à une récompense (liquide sucré au centre d’une « fleur » bleue).
Sans cet entrainement, seule une petite minorité de bourdons réussit la tâche spontanément. Par contre 60% des bourdons qui ont vu un congénère accomplir la tâche sont capables de la réaliser. Pour les chercheurs, l’apprentissage de cette tâche pourtant non naturelle peut se transmettre culturellement dans une population de bourdons (en anglais, crédit : Queen Mary University of London; QMUL).
Une vidéo qui montre l’entrainement de bourdons Bombus terrestris à accomplir une tâche non naturelle consistant à déplacer une bille pour obtenir une récompense. Les bourdons « footballeurs »peuvent apprennent la tâche en observant leur congénères (en anglais, Crédit : QMUL).
Une vidéo qui montre l’entrainement de bourdons Bombus terrestris à accomplir une tâche non naturelle consistant à déplacer une bille pour obtenir une récompense. Les bourdons « footballeurs » apprennent mieux la tâche en observant leur congénères qu’en étant entrainés par l’expérimentateur. Les ouvrières sont même capables d’améliorer les performances des démonstrateurs (en anglais, Crédit : QMUL)
.